Rechercher
Google

Web Pitbook.com
Menu

  • Actualité

  • Adulte

  • Autres...

  • Aventure

  • Cuisine

  • Histoire

  • Jeunesse

  • Médecine

  • Poésie

  • Religion

  • Romantisme

  • Santé, bien-être

  • Suspense

  • Théâtre


  • ROMAN EN NEUF LETTRES


      Auteur : Fedor Dostoïevski

        Voilà déjà trois jours que je vous poursuis, pourrais-je dire, mon très cher ami, ayant besoin de vous parler pour une importante affaire, et je ne vous trouve nulle part. Hier, ma femme, en visite chez Semion Alexeïtch, faisait à votre sujet une plaisanterie assez spirituelle : elle a dit que vous et votre femme Tatiana Petrovna, vous faites un ménage de Juifs errants. Il n’y a pas trois mois que vous êtes mariés, et vous négligez déjà vos pénates. Nous avons beaucoup ri – très sympathiquement pour vous, d’ailleurs. Mais sérieusement, mon très cher, vous m’avez donné bien du souci. Semion Alexeïtch me demandait si vous n’étiez pas au bal du club de la Société Unie. Je laisse ma femme chez Semion Alexeïtch, et je vole au club. Il y a de quoi rire et pleurer. Imaginez-vous ma situation : je vais au bal, seul, sans ma femme ! Ivan Andreïtch me rencontre dans le vestibule, et, me voyant seul, en conclut aussitôt, le misérable, que j’ai pour le bal un goût passionné. Il me prend sous le bras, et veut m’entraîner chez un maître à danser, me disant qu’à la Société Unie on n’avait pas la place de danser, et qu’il avait la tête fatiguée par le patchouli et le réséda. Je ne trouve ni vous, ni Tatiana Petrovna. Ivan Andreïtch me jure que vous êtes allé au Malheur d’avoir trop d’esprit, au théâtre Alexandrinski.



      Référence : Ebooks libres et gratuits

      Ce livre nécessite Acrobat Reader.
      Vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant ici

    Newsletter



     
    Accueil | Gratuits | Payants | Contact | Nouveau
     
    All Rights Reserved 2005. http://www.pitbook.com Design by Ades Design